La collection « Une vie… », l’interview d’Alicia Quillardet

Rencontre avec l’autrice illustratrice Alicia Quillardet pour en savoir plus sur la collection documentaire « Une vie… » aux éditions du Ricochet !

Mes Premières Lectures : Bonjour Alicia et merci de prendre la parole sur Mes Premières Lectures ! Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours pour nos lecteurs ?

Alicia Quillardet : Bonjour et merci à vous de me donner la parole ! Je m’appelle Alicia Quillardet, je suis auteure et illustratrice jeunesse et graphiste.

J’ai toujours été passionnée par le dessin depuis mon plus jeune âge. J’ai pourtant commencé mon parcours par des études d’Histoire à l’Université Paris I – Panthéon-Sorbonne où j’ai obtenu une Licence. Ce n’est qu’en année de Master que j’ai finalement décidé de faire de ma passion pour le dessin mon métier. J’ai alors repris mes études à zéro pour me diriger vers des études artistiques. J’ai d’abord fait une prépa aux Ateliers de Sèvres avant d’intégrer les Beaux-Arts de Cergy (ENSAPC), à la suite de quoi j’ai finalement décidé de m’orienter vers les arts appliqués en rejoignant l’école LISAA en Design graphique où j’ai découvert l’illustration.

Il a été alors évident que l’illustration et notamment l’illustration jeunesse était bien le métier que je voulais faire. Elle réunit ma passion pour le dessin, mon goût pour le graphisme et permet une grande liberté créative !
La collection Une vie… est mon tout premier projet en édition jeunesse !

Mes Premières Lectures : Pouvez-vous également nous parler de la collection « Une vie… » aux éditions du Ricochet, pour laquelle vous écrivez et illustrez ? Plusieurs titres sont parus, autour du manchot, de la girafe, du macaque et tout récemment de l’ours !

Alicia Quillardet : Oui effectivement, trois premiers titres sont parus : Une vie de manchot, Une vie de girafe et récemment Une vie d’ours. Deux nouveaux titres vont paraître prochainement, Une vie de dauphins et Une vie de macaques.

La collection Une vie… est une série d’albums documentaires sur les animaux. Chacun des ouvrages est consacré à un animal et raconte les différentes étapes de sa vie et d’autres informations sur son quotidien afin de découvrir au mieux son univers : son lieu de vie, ce qu’il mange, sa vie en groupe, etc. Le choix du point de vue documentaire semble évident. Ce sont des animaux fascinants dont la réalité se suffit à elle-même !

Extrait de l’album Une vie de manchot

Pour ces 5 premiers titres, on a voulu représenter des animaux des quatre coins du monde : le monde polaire pour les manchots, la savane africaine pour les girafes, les montagnes occidentales pour les ours, le monde aquatique pour les dauphins, l’Asie pour les macaques.

Mes Premières Lectures : Pouvez-vous nous présenter le dernier né de la collection consacré à l’ours ?

Alicia Quillardet : L’ours est l’animal sur lequel j’ai eu le plus de plaisir à travailler ! C’est un animal emblématique et attachant. On retrouve dans cet album les différentes étapes de sa vie, notamment sa fameuse hibernation et d’autres informations sur son quotidien. L’accent est mis sur son caractère solitaire et un peu bourru, ce qui le rend d’autant plus adorable ! Les illustrations quant à elles représentent son lieu de vie : les forêts de sapins et les paysages montagneux.

Mes Premières Lectures : Comment s’est déroulée cette rencontre avec l’éditeur, ce projet d’albums documentaires ?

Alicia Quillardet : Lorsque j’ai terminé mes études, convaincue de ma passion pour l’illustration jeunesse, j’ai envoyé mon book d’illustratrice aux éditions du Ricochet. Dans ce book, il y avait différents projets personnels et notamment l’un d’eux représentait une série d’illustrations de couvertures de livres pour enfants. Sur chacune d’elles était représenté un animal et on y retrouve d’ailleurs le manchot !

Les Éditions du Ricochet ont, semble-t-il, été séduites par ce projet car elles m’ont contactée pour me proposer de travailler sur la création d’une nouvelle collection d’albums documentaires sur les animaux dans l’esprit de ce travail.

Au départ il s’agissait juste pour moi d’illustrer cette collection. Mais après plusieurs échanges, elles m’ont convaincue de m’essayer à l’écriture. Je me suis lancée, ça leur a plu et à moi aussi ! Le projet était lancé !

Mes Premières Lectures : Comment se passe l’écriture, alternant à juste dose entre texte documentaire et clarté pour les plus jeunes ?

Extrait de l’album Une vie d’ours

Alicia Quillardet : Je m’appuie tout d’abord sur des recherches documentaires approfondies : je lis un certain nombre d’articles et je regarde quelques documentaires sur chacun des animaux tout en prenant des notes.

C’est alors que je détermine plusieurs étapes et informations qui me semblent importantes à connaître pour découvrir le quotidien de chacun des animaux, ou encore des informations plus anecdotiques qui viendront apporter du rythme et de la légèreté dans le texte.

Une fois les différentes étapes de mon texte déterminées, je me lance dans l’écriture en essayant d’être le plus simple possible tout en rythmant, de temps à autres, le texte d’onomatopées.

Mes Premières Lectures : Les illustrations ne sont pas en reste, tendres, chaleureuses et éclatantes ! Sur quels supports travaillez-vous ? Quels outils et techniques utilisez-vous principalement ?

Extrait de l’album Une vie d’ours

Alicia Quillardet : Une fois l’écriture terminée, je réalise des crayonnés à la main de chacun des éléments qui vont venir composer mon illustration. J’assemble ensuite ces différents éléments sur ordinateur, je les déplace, les redimensionne, intègre les éléments de paysage, et je ré interviens sur le dessin pour créer un ensemble harmonieux.

C’est ensuite que je passe à la mise en couleur, toujours sur ordinateur. C’est l’étape qui me demande le plus de temps car j’ai à cœur de créer un équilibre entre les différents tons utilisés dans mon illustration. Je dois avoir une quarantaine de version d’une même illustration avec juste une petite tonalité de couleur différente à chaque fois !

Je recherche un aspect graphique et épuré dans chacune de mes illustrations. Je veux que le regard puisse circuler facilement et que l’animal soit mis en avant.

Mes Premières Lectures : Avez-vous un animal dont vous aimeriez parler dans un prochain ouvrage ?

Alicia Quillardet : Il y a tellement d’animaux sur lesquels j’aimerais travailler ! Mais pourquoi pas travailler cette fois sur un oiseau, peut-être la chouette !

Mes Premières Lectures : Y a-t-il des salons ou des dédicaces où nos lecteurs pourront vous rencontrer prochainement ?

Alicia Quillardet : Pour le moment, pas de salons ou de dédicaces prévues.

Laisser un commentaire


Aller à la barre d’outils