Livres audiodécrits

Alors que chaque année, plus de 600 bébés naissent atteints de maladies oculaires graves entrainant la malvoyance, les livres audios permettant l’accès à la lecture adaptée ne sont toujours que très développés. 

Seul 6% des livres édités sont adaptés pour les handicaps, selon un rapport de l’UNICEF. Il n’existe pratiquement aucun livre adiodécrit pour les jeunes ou tous jeunes enfants atteints de cécité totale partielle. 

L’enjeu va bien au-delà : outre décrire les dessins, les images, tout un travail d’adaptation du vocabulaire, du choix des mots employés, devra également être fait pour que les enfants, compte-tenu de leur jeune âge, puissent être en capacité de comprendre et de saisir l’ensemble de l’histoire sans risque de contresens alors qu’ils n’ont pas la capacité de voir les images.

La Fondation VISIO et UNICEF France ont décidé cette année d’unir leurs forces afin de mettre en place une opération totalement inédite visant à audiodécrire les 5 livres en lice pour le Prix UNICEF de Littérature Jeunesse 2019 dans la catégorie 3-5 ans à l’occasion des 30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant. Avec la collaboration de Dune Cherville, audiodescriptrice des plus actives de l’audiovisuel français, les livres en compétition seront tous audiodécrits d’ici à juin prochain et leurs versions présentées au Salon du livre de Jeunesse à Montreuil du 27 novembre au 2 décembre 2019. Ceci permettra aux enfants déficients visuels de pouvoir participer, pour la première fois, au Prix créé par UNICEF pour sensibiliser les enfants à leurs droits à travers la lecture, et de voter pour leur livre préféré.

Les livres qui seront audiodécrits cette année sont : 

· « Pour quelques gouttes d’eau » d’Anne Jonas chez Le Buveur d’Encre. Illustratrice : Marie Desbons 

· « Ce que j’aime vraiment » d’Astrid Desbordes chez Albin Michel Jeunesse. Illustratrice : Pauline Martin 

· « Gros ours ? » de Lisa Blumen chez Kilowatt 

· « Palmir » de Gilles Baum chez Éditions Amaterra. Illustratrice : Amandine Piu

« Un si petit coeur » de Michel Gay chez L’École des Loisirs. 


Aller à la barre d’outils