Crédit illustration : Cindy Canévet

Un coup de cœur pour l’été ? Jean-Laurent Del Socorro

Nous avons demandé des conseils de lecture pour cet été à plusieurs acteurs et actrices du livre ! Voici ceux de Jean-Laurent Del Socorro !

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ?

Jean-Laurent Del Socorro : Bonjour. Je suis Jean-Laurent Del Socorro, je suis auteur de fantasy historique. Mes deux premiers romans (Boudicca, reine celte qui lutte contre l’invasion romaine sur l’île d’Angleterre et Royaume de vent et de colères, qui se déroule à Marseille pendant les guerres de religions) sont publiés aux éditions ActuSF (Grand format) et, aux éditions J’ai Lu (Poche).

Mes Premières Lectures : Quels sont vos coups de cœur et découvertes pour cet été ?

Jean-Laurent Del Socorro : Le Cirque interdit de Célia Flaux (Éditions Scrineo). Un joli roman avec Maria, une héroïne racisée, qui va intégrer un cirque pour en savoir plus sur la mort de ses parents ; mais aussi Mathieu, un des jeunes artistes de la compagnie. Nous allons suivre l’enquête de Maria au rythme du cirque qui traverse une France qui glisse tous les jours un peu plus vers le totalitarisme. Le roman aborde les questions de la différence et de la place du spectacle vivant (notamment du cirque, bien sûr) dans notre société. L’autrice jongle (c’est le cas de le dire) d’un chapitre à l’autre entre les deux personnages principaux qui se dévoilent à nous, tout en nuance, au fil des pages.

Un roman qui mérite sa sélection dans le Prix Utopiales jeunesse 2019 !

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets littéraires du moment ?

Jean-Laurent Del Socorro : Je finalise Je suis fille de rage, roman historique fantastique sur la guerre de sécession américaine. Le roman traversera les quatre années de conflit avec une galerie de personnages historiques ou de fiction : de militaires (le général Sherman), mais aussi des esclaves affranchis, une forceuse de blocus, un comédien, des politiques, et même un poète (Walt Whitman, s’il vous plaît !).

Au centre du récit, Abraham Lincoln dans son bureau à la maison blanche, dans un huis clos face à la Mort. Une joute oratoire s’installe entre les deux, alors que la faucheuse compte chaque mort de la guerre en traçant un trait blanc sur le mur du bureau de Lincoln.

Le roman comportera aussi des traductions, par mes soins de lettres des deux généraux qui s’opposent : Grant (pour le Nord) et Lee (pour le Sud), ainsi que des extraits de poèmes et de pièces de théâtre (notamment Jules César de Shakespeare).

Le roman sort en octobre prochain, sous une superbe couverture style livre ancien, signée Ammo pour l’illustration et Éric Holstein pour la conception ;

Enfin, je termine également Aventures en Savoie, mon premier texte jeunesse (10-12 ans), co-écrit avec Nadia Coste. Les deux premiers tomes de cette série sortiront en début d’année prochaine. Il y sera question de voyage dans le temps, du saint-suaire… et de fromages savoyards bien sûr.


Aller à la barre d’outils