Illustration intérieure de "Honoré n'est pas pressé" de Bérengère Mariller-Gobber

La rentrée des éditeurs 2019 : les éditions Cépages

Nous avons demandé à plusieurs éditeurs de nous présenter leurs nouveautés de la rentrée !

Mes Premières Lectures : Merci de prendre la parole sur Mes Premières Lectures ! Pourriez-vous tout d’abord vous présenter ainsi que votre structure pour nos lecteurs ?

Les éditions Cépages : Les éditions Cépages ont pris racines en 2013 rue Mouffetard à Paris et développent des collections et des albums en hors-série illustrés uniquement en techniques traditionnelles et imprimés en France avec un souci de respect de l’environnement. Nous sommes attachés à la qualité graphique de nos productions mais aussi à proposer des histoires porteuses de sens et de sensibilité ouvrant le regard à l’autre, à la nature et au monde.

Mes Premières Lectures : Pouvez-vous nous présenter vos titres de la rentrée ?

Les éditions Cépages : En cette époque où l’injonction est la vitesse et la rapidité, nous proposons une histoire à contre-courant, illustrée et écrite par la talentueuse Bérengère Mariller-Gobber (Adèle chez Maison Eliza) : Honoré n’est pas pressé. Un éloge de la lenteur qui invite petits et grands à prendre le temps de vivre… L’album paraît le 24 septembre.

En octobre, nous publions Et les singes en font de même !, un titre de Pog et Cédric Abt inspiré d’un conte bouddhiste. Un jeune marchand ambulant se fait dérober ses chapeaux par une bande de macaques qui s’échappent dans les arbres et le narguent. C’est très frais, plein de malice et c’est une histoire en miroir pour les 3-6 ans.

Illustration intérieure de l’album « Et les singes en font autant » de Pog et Cédric Abt

Mes Premières Lectures : Un petit mot ou teasing sur les nouveautés à venir pour la fin d’année ?

Les éditions Cépages : En novembre, nous attendons le nouveau titre de notre collection « Mes tendres feuilles » qui dessine de douces métaphores sur les sujets sensibles de la vie. Hoel de Marie Tibi et Baptistine Mésange évoque le thème de la solitude et du repli sur soi avec un personnage plein de charme qui n’est pas sans évoquer Moumine le troll.

C’est le troisième titre de Baptistine Mésange aux éditions Cépages et nous sommes toujours aussi fans de sa poésie et de la délicatesse de son trait.


Aller à la barre d’outils