Sous le sapin : Agatha Liévin-Bazin

Nous avons demandé à plusieurs acteurs et actrices du livre des conseils de lecture jeunesse ou adultes, des pépites, des découvertes à placer impérativement sous le sapin ou à offrir autour de soi ! Voici ceux d’Agatha Liévin-Bazin !

Mes Premières Lectures : Bonjour, et merci de prendre la parole sur le site ! Qui êtes-vous ?

Agatha Liévin-Bazin : Bonjour et merci de m’y avoir conviée ! Je suis Agatha Liévin-Bazin, docteure en éthologie (l’étude du comportement animal), spécialisée sur le comportement social des oiseaux et reconvertie dans la vulgarisation scientifique. J’expérimente différents formats pour parler du monde animal au grand public : conférences, émission radio, illustrations et livres, bien entendu !

Mes Premières Lectures : Quels sont vos coups de cœur et découvertes à glisser impérativement sous le sapin cette année ? (récents ou non !)

Agatha Liévin-Bazin : Je suis une amoureuse inconditionnelle des albums documentaires publiés chez Gallimard Jeunesse, écrits et illustrés par le britannique Owen Davey. Mais dur de ne choisir qu’un seul titre ! Allez, le 1er que j’ai lu, celui intitulé Requins, traduit par Bérengère Viennot et qui réhabilite ces animaux craints et injustement mal-aimés !

En matière d’albums documentaires jeunesse, j’aime aussi énormément les productions des éditions Ricochet dans la collection « Ohé la science ! ». Le dernier que j’ai lu, Comme des marmottes, l’hibernation, écrit par Michel Francesconi et illustré par Capucine Mazille, est un vrai régal. Les grandes illustrations traditionnelles sont superbes et les informations scientifiques savamment distillées.

En terme de romans, j’ai relu il y a peu pour un colloque dédié aux animaux dans les littératures de l’imaginaire, la nouvelle « Il était une fois dans le Nord » de Philip Pullman, traduite par Jean Esch et publiée (encore) chez Gallimard Jeunesse. J’ai adoré l’univers d’À la croisée des mondes quand j’étais adolescente, et je dois dire que Lee Scoresby et Iorek Byrnison, l’ours en armure, font partie de mes personnages favoris. Quel plaisir de (re)lire dans cette courte histoire, leur première rencontre !

Aussi, énorme coup de cœur d’il y a 2 ans : Miss Charity de Marie-Aude Murail, illustré par Philippe Dumas et publié par l’école des loisirs. L’Angleterre victorienne du XIXème siècle, du féminisme, une autrice illustratrice qui s’éveille et qui s’affirme, des animaux partout, du chassé-croisé amoureux et de l’humour. Que demander de plus ?

J’ai très hâte de découvrir l’adaptation en bande-dessinée concoctée par Loïc Clément et Anne Montel et prévue en 2020 chez Rue de Sèvres.

Et enfin, pour conclure et ajouter un peu de bande-dessinée à cette sélection, l’une de mes grandes passions, je ne peux que vous inciter à découvrir le travail fabuleux du dessinateur belge Frank Pé, aussi mordu d’animaux que moi. Dupuis a édité deux intégrales, qui compilent les 6 tomes de sa série, scénarisée par Bom et plein de planches « Les papiers de Broussaille » qui mêlent découverte, rêverie et illustration naturaliste, publiées dans le journal Spirou mais inédites en album.

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets littéraires du moment et votre actualité ?

Agatha Liévin-Bazin : En août 2019 est sorti le dernier ouvrage collectif auquel j’ai eu la chance de participer. Il s’agit du livre Les intelligences animales, coordonné par Yolaine de la Bigne et publié aux éditions Ulmer. J’ai rédigé et illustré le chapitre dédié à l’intelligence des oiseaux.

L’autre ouvrage auquel j’ai participé est encore disponible dans toutes les bonnes librairies. Il s’agit de l’ouvrage collectif de l’association du café des sciences, La science à contrepied paru chez Belin, et qui présente plein d’anecdotes scientifiques surprenantes. Pour ma part, j’ai écrit un chapitre sur l’intelligence des oiseaux (et oui, encore ! On ne se refait pas), et un second, avec deux collègues sur l’infanticide chez les animaux. L’occasion de m’essayer à de l’illustration humoristique sur un sujet sanglant !

Sinon, j’ai signé un contrat d’édition tout récemment pour mon tout premier ouvrage solo. Je ne peux pas encore trop en parler mais il s’agira d’un album documentaire animalier pour les 8-10 ans. Deux autres projets, très différents, sont également dans les tuyaux, mais il est toujours question d’animaux, bien sûr !

Aller à la barre d’outils