Chronique album jeunesse : Une pluie d’amour

Un joli album sur l’amour, et sur le fait qu’il est inépuisable !

Paru en mars 2018 aux éditions De la Martinière, voici Une pluie d’amour, un album illustré magnifiquement par Ali Pye, et écrit par Helen Docherty. La traduction est signée Sébastien Cordin.

Tu peux manquer de lait, de savon, de couches….

L’amour est une chose qui ne se mesure pas. Impossible également de faire un concours sur celui qui aime le plus. Et c’est l’une des seules ressources au monde qui est inépuisable… donc ne tarissez jamais d’amour ! Voici la leçon de vie de ce court mais très bel album.

…mais jamais d’amour !

Une histoire simple, certes, mais illustrée avec un talent purement british comme on aime. Une pluie d’amour est un album parfait pour les enfants dès l’âge de 3 ans environ. On pourrait le classer dans le même genre que Devine combien je t’aime.

La façon dont dessine Ali Pye est merveilleuse, en particulier quand il s’agit d’animaux, où elle révèle un talent tout particulier, notamment avec les lapins !

En conclusion, cet album est tout ce qu’il y a de plus classique, mais il est parfait. Pour rassurer les enfants à propos de l’amour qu’on leur porte. Pour raconter une belle histoire… Toutes ces raisons sont valables pour partager cette jolie et tendre histoire.

Aller à la barre d’outils