Chronique : Arthur et les gens très pressés

Que faire quand tout le monde autour de soi ne fait que courir incessamment ?

Paru en octobre 2018 chez Nathan, Arthur et les gens très pressés est un album pour découvrir que prendre son temps, c’est bien. Et même essentiel… et ce n’est pas Arthur qui vous dira le contraire !

Cet album est écrit par Nadine Brun-Cosme et illustré par Aurélie Guillerey (vous la connaissez sûrement car elle a illustré quantité de livres sonores Gründ !).

Au pays des gens super pressés

Arthur n’a le temps de rien. Que ce soit à la maison pour prendre son petit-déjeuner ou à l’école pendant la récré ou les cours… tout s’enchaine à une vitesse vertigineuse qui empêche Arthur de profiter de l’instant. Et justement, il va pouvoir profiter de ce fameux moment présent le jour où sa maman est tellement pressée qu’elle part sur le chemin de l’école sans lui !

C’est alors que tout un monde de lenteur et d’émerveillement s’ouvre à Arthur… il découvre le plaisir de boire son chocolat chaud en entier, et même le petit dépôt très sucré qu’il y a au fond. Il a le temps de profiter de l’extérieur sur le chemin de l’école… et c’est fantastique !

Cet album est parfait à découvrir dès l’âge de 4 ans, il permet d’inculquer la notion de temps et de plaisir tout à la fois. Ce n’est pas toujours évident à expliquer, et cet album y parvient à la perfection.

Les dessins colorés d’Aurélie Guillerey complètent parfaitement cette jolie histoire qui sera parfaite pour des parents souhaitant « se poser ». Dans des vies comme les nôtres, ce n’est pas évident, et cette histoire offre une parenthèse bienvenue sur les petits plaisirs de la vie…

Un joli album pour se recentrer donc !

Aller à la barre d’outils