#TousEnLibrairie : Agatha Liévin-Bazin

Nous avons demandé à plusieurs professionnels du livre de nous parler de leurs libraires et librairies préférés, et aussi des livres qu’ils allaient y commander prochainement… Voici les réponses d’Agatha Liévin-Bazin

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ? (présentez-vous brièvement pour nos lecteurs)

Agatha Liévin-Bazin : Bonjour à toutes et à tous ! Je suis Agatha, éthologue, vulgarisatrice scientifique et collectionneuse de livres compulsive. Je parle d’animaux tout le temps et au plus grand nombre via plein de média différents (conférences, blog, radio, livres). Et forcément, je lis beaucoup aussi ! Je suis une fondue d’image et de BD donc je craque souvent pour des livres illustrés.

Mes Premières Lectures : Quels livres avez-vous ou allez-vous commander à votre libraire prochainement ?

Agatha Liévin-Bazin : Acheter des livres, ça me détend, surtout quand je suis stressée. Inutile de dire que pendant le confinement, ça me chatouillait méchamment, même si j’ai toujours une pile de livres à lire fort respectable.
J’ai donc passé commande à la libraire L’Ouï-lire, pendant le confinement (en click and collect) pour surtout m’aérer l’esprit avec quelques chouettes romans et BD et soutenir une super librairie indépendante. J’avais besoin de fiction, même si j’ai aussi pioché dans de l’album documentaire animalier (on ne se refait pas !).

J’ai donc pu découvrir Flore Vesco avec son roman De cape et de mots et Sérine, sa super héroïne ainsi que la très chouette série de BD Sorceline, qui allie merveilleusement animaux fantastique, enquête et science. Pour sûr, à 12-13 ans, ça aurait été ma BD préférée de tout l’univers ! J’ai aussi dévoré l’excellent roman graphique, tout en sensibilité, de Charlie Genmor Tout va bien que je voulais m’offrir depuis sa sortie et qui est bouleversant.

Et « pour le travail », j’ai craqué pour le superbe Animodorat, que je guettais depuis des mois, un grand album documentaire sur l’olfaction chez les animaux avec plein de flaps à soulever. Une merveille !

Mes Premières Lectures : Et d’ailleurs parlez-nous de votre (vos) librairies préférées…

Agatha Liévin-Bazin : À Toulouse, où je vis, j’ai la chance d’avoir à portée de main une quantité impressionnante d’excellentes librairies indépendantes ! Et toutes, sont sur mon chemin quotidien pour me rendre au travail ! La tentation est omniprésente ! Difficile donc de faire un choix, je vais encore devoir déborder comme la pie bavarde que je suis…

Voici quelques-uns de mes chouchous (mais j’en oublie !). Je citais juste avant la librairie L’Ouï-lire, ouverte depuis peu, spécialisée en jeunesse et tenue par deux gérantes adorables. J’adore aussi aller trainer au Comptoir du rêve, qui vient de déménager de l’autre côté du Capitole dans un local gigantesque. Les libraires sont extra, au taquet pour conseiller et ultra pointus. Je peux y fouiner des heures. En plus, ils font de l’occasion, avec des séries un peu anciennes. Ça a été ma 1ère visite post-confinement et je me suis fait plaisir ! J’aime aussi beaucoup la librairie généraliste Terra Nova, superbe et engagée ainsi que Bédéciné, au très large choix manga/comics et Terres de légendes, pour son super éventail de BD indé ! Et bien sûr, pour avoir des conseils en polar/SF/Fantasy, je vais immanquablement voir Renaud, de la librairie Série B, qui est une vraie mine d’or !

De quoi trouver son bonheur… à Série B !

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets à venir ? Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Agatha Liévin-Bazin : Avec les événements de ces derniers mois, mon planning a été un peu chamboulé, comme tout le monde. Cependant, ce confinement m’a permis de reprendre les crayons et de publier quelques articles illustrés sur mon blog, que je délaissais faute de temps. J’ai aussi participé à plusieurs lives avec les collègues vulgarisateurs du Café des sciences et dessiné pour le Palais de la découverte, pour amener la science et le fun directement chez les gens.

Une des illustrations d’Agatha pour le défi illustré #DessineMoiLesSciences du Palais de la découverte

Le prochain live a lieu le 26 mai d’ailleurs ! Je vais parler d’animaux étranges avec la promo de CBionum et Marie de la boite à curiosité. Ça va être super !

Niveau écriture, je suis en train de finaliser l’article qui paraîtra à l’automne dans le journal Fantasy Art and Studies et qui est une retranscription de la conférence que j’ai eu la chance de donner à l’université d’Artois sur les représentations des corbeaux dans la fantasy contemporaine.

Sinon, je travaille toujours sur mon 1er livre solo, à paraître aux éditions Circonflexe en 2021. J’ai aussi d’autres projets éditoriaux dans les cartons, dont un, qui est en phase de finalisation de contrat. Promis, j’en dirai plus dès que ce sera signé ! Mais, ne vous en faites pas, ce sera encore une fois animalier !

Aller à la barre d’outils