#TousEnLibrairie : Mymi Doinet

Nous avons demandé à plusieurs professionnels du livre de nous parler de leurs libraires et librairies préférés, et aussi des livres qu’ils allaient y commander prochainement… Voici les réponses de Mymi Doinet !

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ? (présentez-vous brièvement pour nos lecteurs)

Mymi Doinet : Je suis une autrice jeunesse, j’ai écrit mes premiers textes dès mes 7 ans. Depuis chaque jour, les mots m’accompagnent, au départ sur tous les supports, quand j’étais gamine, bois sous la table du salon, table qui était mon navire en quelque sorte, sable, vitres avec de la buée, serviettes en papier, puis sur des carnets et enfin sur mon ordi.

Mes livres s’adressent aux petits loups du CP, CE1, CE2 et aux plus grands du CM1-CM2. J’ai écrit beaucoup de Premières lectures aux éditions Nathan, comme ma série sur la tour Eiffel, Les animaux de Lou et Les Copains du CP. J’ai aussi rédigé des Premiers romans, tels Pas touche à Charly, Un piano pour Pavel, Coco n’est pas zinzin. Et puis j’organise des ateliers autour de l’art de la comptine, ces phrases qui riment constituant le slam des petits et des plus grands.

Mes Premières Lectures : Quels livres avez-vous ou allez-vous commander à votre libraire prochainement ?

Mymi Doinet : J’ai récemment lu La salle de bal d’Anna Hoppe, roman historique anglais qui se passe dans un asile. J’ai beaucoup aimé son écriture subtile, et émouvante et ai hâte de lire son autre roman Le chagrin des vivants. Je viens aussi de découvrir Karen Viggers, vétérinaire et autrice australienne. Ses romans qui se passent en pleine nature décrivent des sentiments forts au milieu d’une faune et d’une faune tout aussi puissantes.

Mes Premières Lectures : Et d’ailleurs parlez-nous de votre (vos) librairies préférées…

Mymi Doinet : J’aime tout particulièrement la librairie « Le Divan » située près de chez moi dans le quinzième arrondissement de Paris, avec juste en face « Le Divan perché » bel et accueillant espace jeunesse où je suis allée dédicacer mes tours Eiffel.

Les librairies sont comme des pâtisseries où l’on choisit des mille-feuilles ! Elles sont à sauvegarder, à fréquenter. Durant ce confinement, si nous n’avions pas eu la lecture pour nous évader, ces semaines auraient été beaucoup plus dures à vivre.

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets à venir ? Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Mymi Doinet : J’attends avec impatience la sortie de mes 3 livres, parutions chez Nathan reportées de quelques semaines d’ici le mois de juin. Il s’agit d’un nouveau Doc de Lou Tout sur les loups, d’une nouvelle tour Eiffel La tour Eiffel enquête à Londres et d’un roman qui me tient particulièrement à cœur Ma vie de dico vie d’un dictionnaire, un hommage aux livres, aux libraires, aux bibliothécaires et à tous les bons bouquins qui font que nous sommes bien mieux dans nos existences en les lisant et parfois les relisant !

Et puis beaucoup de projets, dont un Escape game qui sortira à la rentrée. Plus l’écriture d’une nouvelle fiction dont les héros me titillent chaque jour et parfois la nuit aussi pour que je leur donne la parole.

Aller à la barre d’outils