Ophélie Bruneau, lors des Utopiales, Festival International de Science-Fiction, Cité des Congrès de Nantes, le 1er novembre 2018.

#TousEnLibrairie : Ophélie Bruneau

Nous avons demandé à plusieurs professionnels du livre de nous parler de leurs libraires et librairies préférés, et aussi des livres qu’ils allaient y commander prochainement… Voici les réponses d’Ophélie Bruneau !

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ? (présentez-vous brièvement pour nos lecteurs)

Ophélie Bruneau : Je suis Orson Welles et… zut, je me suis trompée de flim. On rembobine.

Vous m’avez peut-être croisée à la plume d’une dizaine de romans d’imaginaire (space-op, urban fantasy, uchronie…) et d’une quinzaine de nouvelles parues en fanzines ou en anthologies. Une petite carrière discrète mais que je compte bien poursuivre tant que ce sera possible !

Mes Premières Lectures : Quels livres avez-vous ou allez-vous commander à votre libraire prochainement ?

Ophélie Bruneau : Mon mari a d’ores et déjà précommandé le prochain volume de Sword Art Online de Reki Kawahara, qui paraît en juin aux éditions Ofelbe. Quant à moi, je n’exclus pas de me laisser tenter par Sept Redditions, la suite de la saga d’Ada Palmer au Bélial’. Je viens également de commander Walter Kurtz était à pied d’Emmanuel Brault chez Mu/Mnémos.

Mes Premières Lectures : Et d’ailleurs parlez-nous de votre (vos) librairies préférées…

Ophélie Bruneau : L’Arche des Héros est l’unique librairie de Limeil-Brévannes et c’est devenu notre repaire peu après son ouverture, pour des raisons de proximité : il y a de très chouettes enseignes spécialisées mais elles sont à Paris et c’est un peu loin. Christophe, le libraire, vend de tout, y compris livres scolaires, presse et papèterie, parce que c’est normal pour une librairie de quartier. Toutefois, en bon passionné de BD et d’imaginaire, il tâche de proposer un large éventail de titres. Il chouchoute aussi les auteurs locaux dont je fais partie. Il y a toujours un livre à moi en vitrine et j’ai reçu un accueil royal quand je suis allée dédicacer chez lui en novembre.

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets à venir ? Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Ophélie Bruneau : L’année 2020 devrait ne pas être complètement blanche, puisqu’au moins une anthologie contenant une de mes nouvelles est à peu près sûre de paraître sauf cataclysme. Impossible en revanche de deviner le destin du roman de SF que j’espérais voir sortir fin 2021…

Pendant ce temps, je travaille avec une lenteur déprimante sur un roman d’uchronie steampunk qui m’occupe depuis très longtemps : une démonstration technologique tourne mal, le drame vire à l’incident diplomatique, et on suit la course à la guerre à travers cinq personnes orbitant autour de l’automate qui détient peut-être le secret capable de limiter les dégâts. Si j’arrive à finir ce roman, j’espère le voir publié chez un éditeur avec qui j’ai très envie de travailler davantage, mais rien n’est signé encore et le contexte reste incertain.

Aller à la barre d’outils