Extrait de "Les Migrateurs" de Vincent Gaudin et Karine Maincent chez Kilowatt

#TousEnLibrairie : Annie Metais

Nous avons demandé à plusieurs professionnels du livre de nous parler de leurs libraires et librairies préférés, et aussi des livres qu’ils allaient y commander prochainement… Voici les réponses d’Annie Metais !

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ? (présentez-vous brièvement pour nos lecteurs)

Annie Metais : Chargée principalement des relations avec les différents acteurs de la chaîne du livre, je travaille pour les éditions Kilowatt depuis près de 3 ans. Véritable couteau-suisse, j’interviens aussi sur le plan éditorial, gère certains aspects administratifs…

Mes Premières Lectures : Quels livres avez-vous ou allez-vous commander à votre libraire prochainement ?

Annie Metais : Pour renouer avec les habitudes d’avant-confinement, j’ai commandé deux fictions documentaires chez Léon Art & Stories pour chacun de mes garçons. Le plus jeune travaille depuis le début de l’année sur Claude Monet en lien avec un projet sur l’eau. J’ai donc choisi pour lui Les Ailes de Suzie, en attendant de pouvoir visiter les jardins de Giverny. Et pour l’aîné, j’ai opté pour Azulie dans la nuit, sur Marc Chagall. La voisine âgée pour laquelle j’ai fait régulièrement des courses pendant le confinement tenait à lui offrir un livre sur ce peintre qu’elle affectionne particulièrement.

Et pour moi, chez un autre libraire plus spécialisé, j’ai commandé des partitions, la sonate pour violoncelle et piano opus 32 de Camille Saint-Saëns, en espérant pouvoir bientôt la travailler avec plus de plaisir qu’en visio !

Mes Premières Lectures : Et d’ailleurs parlez-nous de votre (vos) librairies préférées…

Annie Metais : J’aime flâner au Comptoir des mots, dans le 20e arrondissement à Paris. De bons conseils, des sélections de qualité. Et j’adore la scène de crime du rayon policier devant lequel on passe avant d’aller se cacher dans le coin jeunesse.

Vitrine pimpée par Vic Oh pour le lancement du livre « Gardiennes de la lune »

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets à venir ? Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Annie Metais : Chez Kilowatt, on travaille actuellement sur le roman graphique Les Migrateurs. Cette fable bouleversante sur l’immigration signée Vincent Gaudin rappelle, avec quelques pointes d’humour cette quête insatiable de paix et de liberté. Les illustrations de Karine Maincent, d’une grande justesse, adoucissent les passages les plus forts. Cet ouvrage hors collection, le tout premier chez Kilowatt, paraîtra à la rentrée.

Nous préparons aussi le prochain titre d’une de nos collections emblématiques, « Un jour ailleurs ». Un rendez-vous sous la Manche, écrit par Isabelle Collioud et illustré par Arnaud Nebbache, revient sur un exploit technologique, le percement d’un tunnel qui marqua l’histoire et rapprocha les peuples, non seulement ceux des deux côtés de la Manche, mais aussi tous ceux qui vinrent de loin pour œuvrer à sa construction.

Aller à la barre d’outils