© photo Actusf

#TousEnLibrairie : Silène Edgar

Nous avons demandé à plusieurs professionnels du livre de nous parler de leurs libraires et librairies préférés, et aussi des livres qu’ils allaient y commander prochainement… Voici les réponses de Silène Edgar !

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ? (présentez-vous brièvement pour nos lecteurs)

Silène Edgar : Bonjour, je suis Silène Edgar, j’écris pour les enfants, les ados et les adultes, du fantastique, de l’historique, de l’anticipation, bref, je touche à tout et en particulier à l’imaginaire.

Autrice en action !

Mes Premières Lectures : Quels livres avez-vous ou allez-vous commander à votre libraire prochainement ?

Silène Edgar : J’ai commandé le nouveau roman de Suzanne Collins, en bonne fan d’Hunger Games et je vais commander aussi Du fond de mon urne de Maëlig Duval, qui doit sortir chez Géphyre et Sueurs froides, de Nadia Coste, parce que c’est un super roman, ainsi que Oh Happy day d’Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat ; j’avais adoré le premier, Et je danse, aussi.

Mes Premières Lectures : Et d’ailleurs parlez-nous de votre (vos) librairies préférées…

Silène Edgar : J’ai de nombreuses librairies préférées ! Mais s’il faut choisir, je vais parler de ma librairie de Libourne, Acacia : Catherine est une super libraire, le lieu est charmant et elle a une sensibilité écolo qui me plaît bien. Sinon, je trouve toujours de bons conseils de lectures chez Léo, à la Zone du dehors, à Bordeaux. Il m’a fait découvrir le philosophe André Gorz quand j’y suis allée pour claquer mes sous après le 11 mai et je l’en remercie.

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets à venir ? Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Silène Edgar : J’ai deux sorties ! Tout d’abord mon tout premier album, L’arbre-lit, merveilleusement illustré par Gilles Freluche, est sorti le 29 mai aux éditions de la Cabane bleue. Nous en avions offert la lecture pendant le confinement, j’espère que les lecteurs seront au rendez-vous pour le commander. Et j’attends avec une hâte immense le 10 juin : c’est le jour de sortie de 8848 mètres, un roman qui paraît dans la collection Ici et maintenant, dirigée par Vincent Villeminot pour Casterman. J’en suis très heureuse et fière : il parle de l’Himalaya, d’écologie et d’alpinisme. J’espère qu’il va vous offrir un grand bol d’air. Le roman est particulier aussi parce qu’il est né de nombreux échanges avec ma cousine, Marion Chaygneaud-Dupuy qui vit depuis 20 ans au Tibet et a gravi 3 fois l’Everest. Elle est lauréate du prix Terre de femmes pour son action de nettoyage de l’Everest. Je souhaitais faire un roman pour les ados sur ce voyage, sur le cheminement intellectuel, culturel, physique et spirituel d’une jeune fille au Tibet. Donc rendez-vous très vite !

Sinon, je travaille sur un roman en collaboration avec Paul Beorn, dans la lignée de 14-14, sur le thème du mur et du rideau de fer, et je m’éclate. D’ailleurs, je vous laisse, j’ai une idée !

Aller à la barre d’outils