Les titres en lice pour le Prix Utopiales et le Prix Utopiales Jeunesse 2020

Une belle sélection !

Voici les titres en lice pour les Prix Utopiales et Utopiales Jeunesse 2019. Le festival se déroulera à Nantes du 29 octobre au 2 novembre 2020. Chaque année, le festival remet plusieurs prix littéraires. Les sélections 2020 des Prix Utopiales et Utopiales Jeunesse, dévoilées le 16 juin, comportent chacune cinq ouvrages.

Le Prix Utopiales récompense chaque année un roman ou un recueil de nouvelles paru ou traduit en langue française durant la saison littéraire qui précède le festival, et appartenant au genre des littératures de l’imaginaire. Il est doté de 2000 euros et remis chaque année par un jury de lecteurs.

La sélection 2020 est la suivante :

  • Chiens de guerre d’Adrian Tchaikovsky, traduction d’Henry-Luc Planchat, (Grande-Bretagne), aux éditions Denoël.
  • Inkarmations de Pierre Bordage (France), aux éditions Leha.
  • Les Furtifs d’Alain Damasio (France), aux éditions La Volte.
  • Les machines fantômes d’Olivier Paquet (France), aux éditions L’Atalante.
  • Rosewater de Tade Thompson, traduction d’Henry-Luc Planchat, (Grande-Bretagne), aux éditions J’ai lu.

Le Prix Utopiales Jeunesse récompense chaque année un roman ou un recueil de nouvelles paru ou traduit en langue française durant la saison littéraire qui précède le festival, appartenant au genre des littératures de l’imaginaire et destiné à un lectorat adolescent. Également doté de 2000 euros, il est remis par un jury de lecteurs âgés de 13 à 16 ans.

La sélection 2020 est la suivante :

  • Boxap 13-07 d’Amalia Anastasio (France), aux éditions Scrinéo.
  • Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko (France), aux éditions Flammarion Jeunesse.
  • Lou, après tout. Tome 1 : Le Grand Effondrement de Jérôme Leroy (France), aux éditions Syros.
  • Sortie 32.b d’Antonio Da Silva (Portugal), aux éditions du Rouergue.
  • Survival Game de Nicky Singer, traduction de Guillaume Fournier (Grande-Bretagne), aux éditions PKJ.

Aller à la barre d’outils