Illustration de l'album "Des vacances timbrées" de Mathilde Poncet (texte et illustrations)

#TousEnLibrairie : Charlotte Rigaux

Nous avons demandé à plusieurs professionnels du livre de nous parler de leurs libraires et librairies préférés, et aussi des livres qu’ils allaient y commander prochainement… Voici les réponses de Charlotte Rigaux !

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ? (présentez-vous brièvement pour nos lecteurs)

Charlotte Rigaux : Charlotte Rigaux, je suis chargée de la relation libraires et de la promotion des Éditions Talents Hauts depuis un an après avoir été libraire pendant 14 ans.

Mes Premières Lectures : Quels livres avez-vous ou allez-vous commander à votre libraire prochainement ?

Charlotte Rigaux : J’ai choisi des livres pour mes enfants de 3 et 6 ans, nous avions besoin de changer un peu : Uani de Violaine Leroy aux Éditions de la Pastèque, dont j’aime beaucoup la force graphique et Des vacances timbrées de Mathilde Poncet aux Éditions des Fourmis rouges avec lesquelles je suis rarement déçue. J’ai été conseillée par Marianne de la librairie de Beaux Lendemains à Bagnolet pour ces deux albums que je n’ai donc pas encore lus, mais j’ai hâte.

Pour moi j’ai pris Vanda de Marion Brunet, qui me fait de l’œil depuis longtemps car j’aime beaucoup l’écriture de cette autrice. Je l’ai dévoré en une journée, c’est un roman puissant qui laisse sans voix.

Je fais également partie d’un groupe de lecture féministe, Verte(s), qui se tient à la librairie de Beaux Lendemains (encore elles !) et pour notre prochain rendez-vous, j’ai pris le livre de Iris Brey, Le regard féminin aux éditions de l’Olivier. Un essai sur la « female gaze » et le regard des réalisatrices femmes dans leurs films et sur la technique qu’elles utilisent pour filmer, monter etc. et ainsi changer le regard des spectateur·rices sur les personnages. Passionnant !

Mes Premières Lectures : Et d’ailleurs parlez-nous de votre (vos) librairies préférées…

Charlotte Rigaux : Mon métier étant de visiter les librairies, je suis assez frustrée en ce moment. Je suis allée rendre visite aux librairies près de chez moi, j’habite Montreuil et le coin regorge de super librairies : Folies d’Encre bien sûr, l’incontournable, Zeugma, la féministe et à l’accueil chaleureux, Des rires et des livres, la spécialisée jeunesse, Libertalia, l’engagée et parfois je pousse même jusqu’à Bagnolet aux Beaux Lendemains (vous l’aurez deviné) et à Vincennes à Millepages où j’ai travaillé pendant longtemps.

Mais j’ai hâte de pouvoir reprendre mes tournées, ce que je commence à faire doucement.

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets à venir ? Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Charlotte Rigaux : En ce moment chez Talents Hauts nous travaillons à la rentrée littéraire avec un nouveau roman de Yann Fastier, Danxomè, qui évoque un épisode guerrier de 1892 entre la France et le Dahomey et son armée de guerrières, improprement appelées « les Amazones du roi ». Nous sortons aussi un album à l’humour mordant de Mr Tan, le « papa de Mortelle Adèle », et Caroline Hüe Les petites filles cruelles.

Sans compter les romans sortis au début du confinement que je continue de défendre ardemment : Je suis Innocent de Pierre-François Kettler un texte bouleversant sur le génocide rwandais et Pierre-Eustache de Solène Ayangma et Kmie., dans la collection Zazou, parfait pour les lectures de plage de vos enfants de 8 à 12 ans !

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils