Émergences 3 : les lauréats et lauréates dévoilé.es

On vous dévoile les lauréats et lauréates de cette troisième édition !

La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse a lancé le 6 avril, la 3e édition de son concours de nouvelles Émergences, adressé à tous les auteurs et toutes les autrices débutant·es ou en voie de professionnalisation.

Après bien des débats, le jury qui s’est réuni le 18 septembre à la bibliothèque Paul Éluard de Montreuil, a sélectionné 12 nouvelles sur les 80 reçues. Voici les 12 lauréats et lauréates sélectionné.es.

12 autrices et auteurs émergent·es :
▪ Jean-Ludovic Blanchon
▪ Tessa Corsac
▪ Véronique Foz
▪ Delphine Gosset
▪ Marie Le Cuziat
▪ Lucie Le Moine
▪ Frédérick Modeste
▪ Luce Perez-Tejedor
▪ Aodez S. Bora
▪ Florentine Schroll
▪ Thierry Soulard
▪ Frédérique Trigodet

Le jury était composé de la manière suivante :

Des autrices :
▪ Manon Fargetton, autrice
▪ Laura Nsafou, autrice
▪ Isabelle Renaud, autrice
▪ Laura Sikorski, autrice

Des professionnel·elles du livre :
▪ Marilyne Duval et Fanny Descamps (bibliothèques de Montreuil)
▪ Anouk Gouzerh (association Val de Lire pour le Festival de Beaugency)
▪ Gabriel Lucas (journaliste blogueur pour La Mare aux mots)
▪ Carole Pujas (Festival de Saint-Paul-Les-Trois-Châteaux)
▪ Simon Roguet (librairie M’Lire à Laval)

Un club de lecture : Lékri Dézados

Le jury en action !

Le prix :

Une relecture des textes et un accompagnement à la réécriture par des auteur·rices, des parrains et des marraines de renom :

▪ Anne-Gaëlle Balpe
▪ Alexandre Chardin
▪ Yves Grevet
▪ Christophe Mauri
▪ Naïma Murail-Zimmermann
▪ Coline Pierré

L’édition d’un recueil réunissant les nouvelles lauréates et la rémunération de 500 euros brut pour sa parution (l’auteur·rice conserve par ailleurs les droits d’exploitation de son texte).

Deux journées de formation sur le statut professionnel de l’auteur·rice, les 13 et 14 octobre 2020 à Paris.

Des rencontres privilégiées avec des maisons d’édition lors du Salon de l’édition et de la presse jeunesse à Montreuil (du 2 au 7 décembre 2020).

À noter que le contexte sanitaire oblige à la prudence. L’organisation des speed-dating est susceptible d’évoluer. Une valorisation des textes et des auteur·rices, notamment en région.

Aller à la barre d’outils