Les Halliennales dévoilent leur lauréate 2020 !

Roulements de tambour…

Pascaline Nolot remporte le Prix des Halliennales 2020 avec son roman, Rouge, paru chez Gulf Stream Éditeur.

Accroché au versant du mont Gris et cerné par Bois Sombre se trouve Malombre, hameau battu par les vents et la complainte des loups. C’est là que survit Rouge, rejetée à cause d’une particularité physique. Rares sont ceux qui, comme le père François, éprouvent de la compassion à son égard. Car on raconte qu’il ne faut en aucun cas toucher la jeune fille sous peine de finir comme elle : marqué par le Mal. Lorsque survient son premier sang, les villageois sont soulagés de la voir partir, conformément au pacte maudit qui pèse sur eux. Comme tant d’autres jeunes filles de Malombre avant elle, celle que tous surnomment la Cramoisie doit s’engager dans les bois afin d’y rejoindre l’inquiétante Grand-Mère. Est-ce son salut ou bien un sort pire que la mort qui attend Rouge ? Nul ne s’en préoccupe et nul ne le sait, car aucune bannie n’est jamais revenue…

Présentation de l’éditeur.

Elle succède ainsi à Adrien Tomas, lauréat de l’édition 2019. Pour retrouver tous les titres en lice, c’est par ici !

Aller à la barre d’outils