Sous le sapin 2020 : Floria Guihéneuf

Nous avons demandé à plusieurs acteurs et actrices du livre des conseils de lecture jeunesse ou adultes, des pépites, des découvertes à placer impérativement sous le sapin ou à offrir autour de soi ! Voici ceux de Floria Guihéneuf !

Mes Premières Lectures : Bonjour, et merci de prendre la parole sur le site ! Qui êtes-vous ?

Floria Guihéneuf : Je suis Floria, l’éditrice de Scrineo depuis un peu plus de deux ans.

Mes Premières Lectures : Quels sont vos coups de cœur et découvertes à glisser impérativement sous le sapin cette année ? (récents ou non !)

Floria Guihéneuf : Du côté des romans adultes, je dirais sans hésiter Les sept maris d’Evelyn Hugo (éditions Milady), un roman foisonnant qui dresse le portrait de personnages complexes et justes, une histoire d’amour glamour et une vision acérée et profonde sur la face cachée d’Hollywood et sur la célébrité.

En jeunesse : De capes et de mots de Flore Vesco (éditions Didier Jeunesse), un roman jeunesse pétillant, savoureux et intelligent. L’autrice met à l’honneur les jeux de mots, les calembours et l’imagination.

Et chez Scrineo : Alana et l’enfant vampire de Cordélia, paru en juin 2020, un roman frais, moderne, bienveillant et inclusif, qui dépoussière les codes du genre vampirique. Un plaisir à lire et à relire.

Mes Premières Lectures : Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Floria Guihéneuf : Nous préparons un très beau programme pour le premier trimestre 2021 chez Scrineo avec notamment pour les plus jeunes : la troisième aventure de notre super-héros de la nature (Théo, super-héros de la nature de Anne-Marie Desplat-Duc) et deux nouvelles réécritures de mythes qui mettent les monstres à l’honneur (Moi, Polyphème, Cyclope et Moi, Méduse de Sylvie Baussier). Pour les ados, de l’engagement militant avec Extrême de Michaël Espinosa et la déconstruction des stéréotypes de genre avec Féminine de Louison Nielman dans notre collection « engagé » ; de la diversité, de l’entraide, de l’amitié, du féminisme et la dénonciation de la culture du viol avec L’Odeur de la pluie de Gwendoline Vervel. Enfin, pour les plus grands : Daniel Mat revient avec un page-turner addictif qui questionne sur l’Intelligence Artificielle (Le Troisième Exode), nous accueillons Christine Féret-Fleury dans notre catalogue avec une très belle réécriture moderne et mélancolique de La Reine des Neiges (Glace)… Et en adulte, vous pourrez partir au cœur d’une jungle dangereuse aux côtés d’Erik, un contrebandier à la morale douteuse, en plongeant dans Les Cendres du Serpent-Monde de Marine Sivan.

Aller à la barre d’outils