Sous le sapin 2020 : Silène Edgar

Nous avons demandé à plusieurs acteurs et actrices du livre des conseils de lecture jeunesse ou adultes, des pépites, des découvertes à placer impérativement sous le sapin ou à offrir autour de soi ! Voici ceux de Silène Edgar !

Mes Premières Lectures : Bonjour, et merci de prendre la parole sur le site ! Qui êtes-vous ?

Silène Edgar : Bonjour, je suis Silène Edgar, une autrice jeunesse et vieillesse qui a publié jusque là une quinzaine de romans. Après avoir écrit beaucoup pour les ados, et surtout de l’imaginaire, j’ai publié l’an passé mon premier album, illustré par Gilles Freluche à La Cabane bleue, une maison d’édition écolo et aussi un roman pour les enfants, On a tué la petite souris, chez Scrinéo. Pour les grands, j’ai tenté le roman réaliste avec une ascension de l’Everest, 8848 mètres, chez Casterman.

Mes Premières Lectures : Quels sont vos coups de cœur et découvertes à glisser impérativement sous le sapin cette année ? (récents ou non !)

Silène Edgar : Je lis énormément en ce moment, alors j’ai beaucoup de coups de cœur, mais je vais réduire mon choix à ces quatre titres que je vous conseille vivement :

1 titre pour la magie, la créativité littéraire et les questionnements sur la société actuelle qu’il révèle peu à peu : Magic Charly d’Audrey Alwett.

1 titre pour l’humour, le décalage et pour se confronter à ce qui nous a fait si peur cette année… la mort. Ou plutôt, une drôle de vie après la mort ! Du fond de mon urne de Maëlig Duval.

1 titre pour la réflexion, le voyage, le dépaysement, pour s’interroger sur ces êtres vivants qui souffrent tant de nos errements. Après nous, les animaux de Camille Brunel.

1 titre pour la beauté, les sensations, l’altérité, pour profiter aussi d’une très belle traduction réalisée par Hermine Hémon et Erwan Devos. Binti de Nnedi Okorafor.

Mes Premières Lectures : Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Silène Edgar : Je suis en plein travaux de corrections pour les projets 2021 : un roman fantastico-historique, La Dame des murs, à paraître en mars chez Castelmore. Aidée par Paul Beorn qui a apporté une petite participation, je vous propose un voyage dans le temps, pour aller vivre quelques moments derrière le rideau de fer, en compagnie de Mara, une grand-mère cantatrice et d’Emma sa petite-fille. Toutes deux ont des caractères bien trempés !

Pour les adultes, en mai, on replonge dans l’univers sombre de Fortune cookies, qui va être réédité en poche chez Bragelonne. Ce texte, qui date de 2014, parle des dangers de l’état d’urgence… évidemment, depuis, on l’a expérimenté. Je me demande ce que les lecteurs vont en penser. Et puis, pour les petits, il y aura deux mini-romans, des petites surprises pour la rentrée de septembre… sans trop vous en dire, je peux néanmoins révéler qu’ils seront illustrés par Charline Picard et qu’il y aura des loutres !! Pour l’écrire, j’ai revu Arrietty, relu Du vent dans les saules et je me suis beaucoup promenée en forêt !

Sinon, eh bien, j’écris… un roman de fantasy, mon premier. Une nouvelle sur un pauvre homme qui se transforme en pangolin pour ActuSF, et une autre, plus steampunk pour Mnémos. Allez, je m’y remets ! …

Aller à la barre d’outils