La première sélection du Grand Prix de l’Imaginaire 2021 !

La liste des ouvrages retenus en première sélection pour le Grand Prix de l’Imaginaire vient d’être officiellement dévoilée.

Malgré la situation sanitaire, le jury a pu se réunir par visioconférence !

« Comme chaque année, nommés et lauréats seront annoncés ces prochains mois, en attendant de savoir si le festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo et la remise du prix pourront se dérouler malgré la pandémie. Un festival endeuillé par le décès de Michel Le Bris le 30 janvier 2021, à qui le jury tient à rendre ici hommage en saluant une dernière fois ce grand voyageur de l’Imaginaire. »

Sans plus attendre, voici toutes les catégories !

Roman francophone :

  • Ce qu’ici-bas nous sommes de Jean-Marie Blas de Roblès (Zulma)
  • Rive gauche de Pierre Bordage (L’Atalante)
  • Au bal des absents de Catherine Dufour (Seuil)
  • Un long voyage de Claire Duvivier (Aux Forges de Vulcain)
  • Le Banquet annuel de la Confrérie des fossoyeurs de Mathias Enard (Actes Sud)
  • L’Anomalie de Hervé Le Tellier (Gallimard)
  • Des jours sauvages de Xabi Molia (Seuil)
  • Quitter les monts d’automne d’Émilie Querbalec (Albin Michel)
  • Le Sanctuaire de Laurine Roux (Le Sonneur)
  • Images de la fin du monde de Christophe Siébert (Au diable vauvert)

Roman étranger :

  • Trilogie d’une nuit d’hiver, tomes 1 à 3, de Katherine Arden, traduits par Jacques Collin (Denoël)
  • Un océan de rouille de C. Robert Cargill, traduit par Florence Dolisi (Albin Michel)
  • Kra, Dar Duchesne dans les ruines de l’Ymr de John Crowley, traduit par Patrick Couton (L’Atalante)
  • Dans la vallée du soleil d’Andy Davidson, traduit par Laure Manceau (Gallmeister)
  • Djinn city de Saad Z. Hossain, traduit par Jean-François Le Ruyet (Agullo)
  • Galeux de Stephen Graham Jones, traduit par Mathilde Montier (La Volte)
  • La Tour du Freux d’Ann Leckie, traduit par Patrick Marcel (Nouveaux Millénaires)
  • Les Agents sentimentaux de l’empire volyen de Doris Lessing, traduit par Sébastien Guillot (La Volte)
  • La Fileuse d’argent de Naomi Novik, traduit par Thibaud Eliroff (Pygmalion)
  • Terra Ignota, tomes 1 & 2, d’Ada Palmer, traduits par Michelle Charrier (Le Bélial)
  • Borne de Jeff Vandermeer, traduit par Gilles Goullet (Au diable vauvert)
  • Eriophora de Peter Watts, traduit par Gilles Goullet (Le Bélial)

Nouvelle francophone :

  • Baiser la face cachée d’un proton de Sabrina Calvo (in Bifrost n° 97)
  • Par les visages d’Olivier Caruso (in Bifrost n° 99)
  • Les Secrets du premier coffre (recueil) de Fabien Cerutti (Mnémos)
  • La Bête du loch Doine de Thomas Day (in Bifrost n° 100)
  • Présence de Claude Ecken (in Utopiales 2020, ActuSF)
  • Toxiques dans les prés de Claude Ecken (in Nos futurs, ActuSF)
  • Ourobouros de L. L. Kloetzer (in Bifrost n° 99)
  • Dernières Vacances de la femme-termite de Michèle Laframboise (in Solaris n° 215)
  • À la recherche du Slan perdu de Michel Pagel (in Bifrost n° 98)

Nouvelle étrangère :

  • Vigilance de Robert Jackson Bennett, traduit par Gilles Goullet (Le Bélial)
  • Expiration (recueil) de Ted Chiang, traduit par Théophile Sersiron (Denoël)
  • Guide sorcier de l’évasion : atlas pratique des contrées réelles et imaginaires d’Alix E. Harrow, traduit par Erwann Perchoc (in Bifrost n° 99)
  • La Fabrique des lendemains (recueil) de Rich Larson, traduit par Pierre-Paul Durastanti (Le Bélial & Quarante-Deux)
  • Salissure de Rich Larson (in Galaxies n° 66/108) – traduite par Émilie Laramée
  • Bienvenue à Sturkeyville (recueil) de Bob Leman, traduit par Nathalie Serval (Scylla)
  • Travail d’intérêt général de Megan Lindholm (in Sorciers et magie, Pygmalion, traduit par Arnaud Mousnier-Lompré)
  • Pensées et prières de Ken Liu, traduit par Pierre-Paul Durastanti (in Bifrost n° 97)
  • Rue de la mémoire qui flanche de Mike Resnick (in Galaxies n° 64/106) – traduite par Jean-Michel Calvez
  • C’est vous Sannata3159 ? de Vandana Singh (in Bifrost n° 98) – traduite par Jean-Daniel Brèque
  • Histoires bizarroïdes (recueil) d’Olga Tokarczuk, traduit par Maryla Laurent (Noir sur Blanc)
  • Perles (recueil) de Chi Ta-wei, traduit par Olivier Bialais, Gwennaël Gaffric, Coraline Jortay et Pierrick Rivet (L’Asiathèque)

Roman jeunesse francophone :

  • Ordo d’Anthony Combrexelle (404)
  • La Dernière Geste, tomes 1 & 2, de Morgan Of Glencoe (ActuSF)
  • Steam Sailors, tomes 1 & 2, d’E.S. Green (Gulf Stream)
  • Lou, après tout, tomes 1 à 3, de Jérôme Leroy (Syros)
  • Le Royaume de Pierre d’Angle, tomes 1 à 3, de Pascale Quiviger (Rouergue)
  • Bordeterre de Julia Thévenot (Sarbacane)
  • Le Projet Starpoint, tomes 1 à 3, de Marie-Lorna Vaconsin (La Belle Colère)

Roman jeunesse étranger :

  • Terreur à Smoke Hollow de Katherine Arden, traduit par Maud Ortalda (Pocket Jeunesse)
  • Entre chiens et loups, tomes 1 à 5, de Malorie Blackman, traduits par Amélie Sarn (Milan)
  • Les Secrets d’Andrus Kivirähk et Clara Audureau, traduit par Jean-Pierre Minaudier (Le Tripode)
  • Burn de Patrick Ness, traduit par Eva Grynszpan (Pocket Jeunesse)
  • Akata Witch, tomes 1 & 2, de Nnedi Okorafor, traduit par Anne Cohen-Beucher (L’École des loisirs)
  • Binti de Nnedi Okorafor, traduit par Hermine Hémon et Erwan Devos (ActuSF)
  • La Voleuse d’os de Margaret Owen, traduit par Cécile Chartres (Pocket Jeunesse)
  • La Trilogie de la Poussière, tomes 1 & 2, de Philip Pullman, traduit par Jean Esch (Gallimard Jeunesse)

Traduction : Prix Jacques Chambon :

  • Anne Cohen-Beucher pour Akata Witch, tomes 1 & 2, de Nnedi Okorafor (L’École des loisirs)
  • Patrick Couton pour Kra, Dar Duchesne dans les ruines de l’Ymr de John Crowley (L’Atalante)
  • Pierre-Paul Durastanti pour La Fabrique des lendemains (recueil) de Rich Larson (Le Bélial & Quarante-Deux)
  • Gilles Goullet pour Eriophora de Peter Watts (Le Bélial)
  • Jean-François Le Ruyet pour Djinn city de Saad Z. Hossain (Agullo)
  • Laure Manceau pour Dans la vallée du soleil d’Andy Davidson (Gallmeister)
  • Nathalie Mège pour En quête de Jake et autres nouvelles (recueil) de China Miéville (Fleuve)
  • Arnaud Mousnier-Lompré pour l’anthologie Sorciers et magie (Pygmalion)
  • Laurent Queyssi pour Neuromancien de William Gibson (Au diable vauvert)

Graphisme : Prix Wojtek Siudmak :

  • Pascal Blanché pour La Fabrique des lendemains (recueil) de Rich Larson (Le Bélial & Quarante-Deux)
  • Cindy Canévet pour L’Hypothèse du lézard d’Alan Moore (ActuSF)
  • Sonia Chaghatzbanian pour Kra, Dar Duchesne dans les ruines de l’Ymr de John Crowley (L’Atalante)
  • Kako pour Tupinilândia de Samir Machado de Machado (Métailié)
  • Aurélien Police pour Dune, le Mook dirigé par Lloyd Chéry (L’Atalante & Leha)
  • Sparth pour Les Flammes de l’empire de John Scalzi (L’Atalante)
  • Vaderetro pour Steam Sailors, tomes 1 & 2, d’E.S. Green (Gulf Stream)
  • Zariel pour Binti de Nnedi Okorafor (ActuSF)

Essai :

  • Cyberpunk. Histoire(s) d’un futur imminent de Stéphanie Chaptal & Sylvain Nawrocki & Jean Zeid (Ynnis)
  • Kirbysphère de Xavier Fournier (Caurette)
  • Dans les imaginaires du futur d’Ariel Kyrou (ActuSF)
  • Comment parle un robot ? de Frédéric Landragin (Le Bélial)
  • Monstres fabuleux. Dracula, Alice, Superman et autres amis littéraires d’Alberto Manguel, traduit par Christine Le Boeuf (Actes Sud)
  • Henry Darger. Dans les royaumes de l’irréel de Xavier Mauméjean (Aux Forges de Vulcain) traduction de certains extraits par Anne-Sylvie Homassel
  • Kaiju, envahisseurs & apocalypse. L’Âge d’or de la science-fiction japonaise de Fabien Mauro (Aardvark)
  • Ourod. Autopsie culturelle des monstres en Russie d’Annick Morard (La Baconnière)

Prix spécial :

  • Le Cycle des contrées, de Jacques Abeille (Le Tripode)
  • Pierre Christin. Le grand rénovateur du récit en bande dessinée, dirigé par Frédéric Bosser (Caurette)
  • Xavier Dollo & Djibril Morissette-Phan pour L’Histoire de la science-fiction en bande-dessinée (Critic & Les Humanoïdes Associés)
  • Les éditions Mnémos et Timothée Rey pour l’édition intégrale de La Guerre uchronique de Fritz Leiber
  • Les éditions La Volte pour l’intégrale de Canopus dans Argo : archives de Doris Lessing, traduit par Paule Guivar’ch, Robert Pépin et Sébastien Guillot

Le jury du prix réunit Joëlle Wintrebert, membre depuis 2001, présidente depuis 2014 ; Jean-Luc Rivera, membre depuis 2009, vice-président depuis 2014 ; Pascal Patoz, membre depuis 2004, secrétaire depuis 2007, hors jury depuis 2015 ; Bruno Para, membre depuis 2007, secrétaire adjoint depuis 2007 ; Jean-Claude Dunyach, membre depuis 2003, trésorier depuis 2004 ; Sylvie Allouche, membre depuis 2015 ; François Angelier, membre depuis 2001 ; Audrey Burki, membre depuis 2019 ; Lloyd Chéry, membre depuis 2020 ; Sylvie Le Jemtel, membre depuis 2019 et Olivier Legendre, membre depuis 2014.

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils