Bleuenn Guillou

#LecturesEstivales : Bleuenn Guillou

Nous avons demandé à plusieurs professionnels du livre de nous parler de leurs lectures à venir et de leurs incontournables pour l’été ! Voici les réponses de Bleuenn Guillou !

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ? (présentez-vous brièvement pour nos lecteurs)

Bleuenn Guillou : Je suis Bleuenn Guillou, éditrice freelance spécialisée en imaginaire young adult ! Je suis la directrice du pôle jeunesse des éditions Leha et la directrice de collection de Naos côté Mnémos. Je déniche des manuscrits, francophones comme anglophones, et je les intègre à mes collections. On me voit souvent en salons, puisque je tiens souvent le stand pour les éditions Leha, et je suis aussi derrière les réseaux sociaux de Leha jeunesse & young adult. Multifonctions, quoi ! Dernièrement, j’ai publié Ce qui nous hante, de Sacha Bazet, chez Naos, et Ceux qu’on oublie, de Chloé Lume, et Le Roi des hyènes, de Tess Corsac, chez Leha.

Depuis quelques mois, j’ai aussi lancé mon site de prestations destinées aux particuliers. En effet, en tant qu’éditrice, je reçois beaucoup de manuscrits encore inaboutis. L’idée, c’était de proposer mes services en amont aux auteurs et autrices afin qu’ils envoient aux maisons d’édition des manuscrits (mais aussi synopsis) peaufinés. Vous trouverez mes prestations par là : https://bleuennguillou.fr/

Mes Premières Lectures : Quelles sont (ou seront) vos lectures estivales ?

Bleuenn Guillou : L’été, je dévore ! Je n’aime rien de plus que lire dans une piscine un coca à la main. J’aime beaucoup me plonger dans des thrillers pendant l’été. Parmi les nombreux thrillers young adult lus, j’ai eu un coup de cœur pour Little Monsters, de Kara Thomas. Je me suis aussi régalée avec Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, de Benjamin Alire Saez, et Ormeshadow, de Priya Sharma. Trois lectures très différentes, mais j’aime varier !

Pour le reste de l’été, j’ai dans ma PAL le sixième tome de la série Alex Verus, de Benedict Jacka, ma série doudou. Je compte aussi me lancer dans La Machine, de Katia Lanero Zamora, qui me fait envie depuis sa sortie, et dans Le Silence des Vaincues, de Pat Barker, qui suit la guerre de Troie du point de vue des femmes, roman qui me titille depuis le début suite à mon coup de cœur pour Le Chant d’Achille – même sujet, autre point de vue.

Mes Premières Lectures : Quelles sont vos lectures incontournables de l’année ?

Bleuenn Guillou : D’abord, je vais prêcher pour ma paroisse : Three Dark Crowns, de Kendare Blake, qui paraîtra en français en octobre. Une pépite de fantasy, résolument féministe mais aussi cruel et plein de rebondissements. Les dernières pages sont juste ahurissantes ! C’est un roman qui se dévore d’une traite et à la fin, on a qu’une hâte : lire la suite. Et en plus, ça se passe dans une société matriarcale… que demander de plus ? Tous les ingrédients sont rassemblés : univers atypique, magie, romance, rebondissements et révélations, complots et trahisons, mais aussi amitiés et résilience.

Je dois aussi citer La Mort n’est qu’un début, d’Ambelin et Ezekiel Kwaymullina, qui m’a énormément touchée : un roman sur le deuil, la mort et la résilience, sur fond d’enquête policière et avec en toile de fond la mythologie aborigène d’Australie. Pour terminer, le dernier roman paru en France de Neal Shusterman, Éclats d’étoile, qui est une très belle allégorie de l’adolescence avec des personnages très humains – mais Neal Shusterman est l’un de mes auteurs préférés, donc je ne suis pas très objective !

J’ai failli oublier de parler de Filles de rouille, de Gwendolyn Kiste, lu en début d’année : une petite merveille, un roman fantastique-horrifique qui se révèle être un drame social, très beau.

Mes Premières Lectures : Sur quels projets à paraître travaillez-vous actuellement ?

Bleuenn Guillou : Alors je termine actuellement les corrections du premier tome de Three Dark Crowns, à paraître donc en octobre. Une traduction menée d’une main de maître par Hermine Hémon, je me suis moi-même régalée en la lisant. En plus, avec l’équipe Leha, on vous prépare plein de surprises autour de cette énorme sortie, j’ai vraiment vraiment hâte !

D’une manière plus secrète, je travaille sur un roman d’une autrice francophone, qu’on a repoussé à début 2022, et on est en discussion pour d’autres romans anglophones – on mise vraiment sur l’élargissement de la collection young adult, tant en francophone qu’en anglophone. Eh oui, pas d’inquiétude : même si on va chercher des traductions, on n’oublie pas pour autant les auteurs et autrices francophones ! On vise de grandes choses pour ce pôle jeunesse, en tout cas !

Mes Premières Lectures : Où pourra-t-on vous retrouver en dédicace ou salon prochainement ?

Bleuenn Guillou : Avec l’automne reviendra – enfin – le temps des salons ! Tout du moins, je l’espère très fort… Si tout va bien (enfin pas trop mal), vous pourrez retrouver Leha (et moi-même) à de nombreuses reprises partout en France. Jean-Philippe sera tout d’abord au Salon entre les mondes, à Aurillac, les 18 et 19 septembre. Ensuite je représenterai Leha aux Aventuriales, près de Clermont-Ferrand, le week-end suivant. Le 2 octobre je serai aux Halliennales, près de Lille, tandis que Jean-Philippe sera aux OctoGônes à Lyon du 2 au 4 octobre. Du 14 au 17 octobre, toute l’équipe sera aux Imaginales, à Épinal, et vous pourrez ensuite nous retrouver aux Utopiales à Nantes du 29 octobre au 1er novembre.

Bref, un programme extrêmement chargé, comme vous pouvez le voir ! Mais après un an et demi sans salon ou rencontre, on a vraiment hâte. Surtout que ce seront les premières occasions de vous présenter notre nouveau pôle jeunesse et ses sorties ! L’impatience grandit vraiment, à l’idée de vous rencontrer ou de vous retrouver.

Aller à la barre d’outils