Vincent Mondiot

#LecturesEstivales : Vincent Mondiot

Nous avons demandé à plusieurs professionnels du livre de nous parler de leurs lectures à venir et de leurs incontournables pour l’été ! Voici les réponses de Vincent Mondiot !

Mes Premières Lectures : Qui êtes-vous ? (présentez-vous brièvement pour nos lecteurs)

Vincent Mondiot : Vincent Mondiot, écrivain depuis une dizaine d’années ! Je suis auteur pour ados chez Actes Sud Junior, et d’imaginaire chez Les Saisons de l’Étrange et Mnémos.

Sinon, j’habite en banlieue parisienne, je bosse comme réceptionniste de nuit pour ne pas dépendre financièrement de l’écriture, j’ai récemment dépassé les mille mangas dans ma collection, et j’ai depuis une semaine un chaton appelé Ronny qui, au moment où je réponds à cette interview, vient de chier sur mon lit.

Le fameux Ronny

Mes Premières Lectures : Quelles sont (ou seront) vos lectures estivales ?

Vincent Mondiot : Pour une raison que je serais bien en peine d’expliquer, j’ai débuté cet été en me replongeant, pour la première fois depuis près de trente ans, dans certains livres que je lisais lorsque j’étais élève d’école primaire ! J’ai ainsi reparcouru de vieux Chair de Poule, de R.L. Stine, ainsi que la série en quatre volumes des Profs extraterrestres, de l’Américain Bruce Coville. J’avais à peu près tout oublié de ces livres, à part que je les considérais comme mes romans favoris lorsque j’étais en CM1… À ma grande surprise, ils ont carrément bien vieilli ! C’est bien sûr destiné à des enfants, disons entre 8 et 11 ans, mais c’est, à mon sens, une porte d’entrée carrément valable pour toucher à de la SF pour la première fois !

Mes Premières Lectures : Quelles sont vos lectures incontournables de l’année ?

Vincent Mondiot : Je n’ai jamais vraiment suivi l’actualité littéraire, donc en général, mes « lectures de l’année » datent un peu ! Mais en 2021, j’ai particulièrement apprécié Compagnie K, de William March, qui est peut-être le récit le plus impressionnant, sur le fond comme sur la forme, que j’ai pu lire au sujet de la guerre… Sans trop de débat, on parle là d’un vrai GRAND roman. Même s’il ne fait que deux cents pages.

J’ai également lu, très récemment, le Discours de réception du Prix Nobel de littérature de Toni Morrison. Un très petit livre, presque un fascicule, terminé en quelques minutes, mais qui est une vibrante déclaration d’amour à l’écriture et à la fiction. Quiconque a déjà eu envie d’écrire un roman devrait lire ce discours… Il m’a été offert par mon amie Élodie Denis, qui sortira son premier roman l’année prochaine, et que je remercie ici pour le cadeau !

Également, en tant que fan de mangas, je ne peux pas passer sous silence ma découverte de la série Soil, d’Atsushi Kaneko. Une histoire immensément compliquée et riche, que je résumerais simplement en disant : c’est Twin Peaks en dix fois mieux.

J’ai aussi adoré Espérer le soleil, de Nelly Chadour : un roman extrêmement généreux avec ses lecteurs, qui foisonne de personnages, de décors, d’imaginaire, de scènes immédiatement iconiques… Si vous aimez les dystopies, c’est pour vous. Si vous aimez les vampires, c’est pour vous. Si vous aimez les romans sociaux, c’est pour vous. Si vous aimez la littérature pulp, c’est pour vous… Bref, c’est forcément pour vous.

Enfin, je n’oublie pas non plus Le Ciel est à tout le monde, un émouvant roman de Fanny Chartres, une autrice qui trace depuis un moment son sillon bien à elle dans le milieu de la littérature jeunesse française.

Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets à venir ? Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Vincent Mondiot : En fin d’année, vers novembre, sortiront en même temps Afterwave, Élections et exécutions et Bienvenue sur Kitej. Un recueil de nouvelles et deux romans qui seront les suites (et la fin) de mon précédent Toute entrée est définitive ! Je conclurai ainsi ma trilogie cyberpunk Colonie Kitej… Une série qui parle de colonisation spatiale, de pistolets à plasma, de poulpes géants, de guerre intergalactique et de super héros minables. C’est une histoire sur laquelle j’ai passé deux ans. Je vous la livrerai avec tout mon amour d’auteur. Ce sera chez Les Saisons de l’Étrange, autour de novembre, donc !

Et en 2022, je sortirai chez Actes Sud Junior un roman intitulé Émergence 7, qui aura la particularité assez notable d’être totalement illustré, par l’artiste Enora Saby ! Pour le moment, je préfère ne pas trop en dire quant au contenu du livre, mais on en reparlera en long et en large d’ici là, je pense…

Mes Premières Lectures : Où pourra-t-on vous retrouver en dédicace ou salon prochainement ?

Vincent Mondiot : À la rentrée, je serai au festival du livre de Gaillac du 1er au 3 octobre, puis au salon de Saint-Étienne du 15 au 17. Venez me voir, si vous passez par-là !

Aller à la barre d’outils